aller au contenu

Étendre les périmètres des correspondants de nuit

Missions des correspondants de nuit : résoudre les conflits de voisinage par la médiation, orienter les personnes fragilisées, signaler les dysfonctionnements dans les quartiers les plus sensibles. En 2014 leur champ d’action a été considérablement élargi.

Au contact direct des habitants, les 140 correspondants de nuit sillonnent la capitale de 14h00 à minuit.

Ils assurent trois types de missions :

  • la médiation, qui comprend la prévention des nuisances et des incivilités, la résolution de petits conflits de voisinage ou entre les usagers d’équipements et de l'espace public ;
  • la veille sociale, qui consiste à écouter des personnes fragilisées et à les orienter vers des services sociaux ;
  • la veille technique, qui concerne le signalement aux services techniques de dysfonctionnements en matière de voirie, d’éclairage, de propreté, etc.

La première équipe de correspondants de nuit a été créée en 2004 dans le quartier du Bas Belleville, dans le 19e arrondissement. Avec la mise en place d’une nouvelle équipe dans le 17e arrondissement fin 2013, ce dispositif concerne désormais dix quartiers situés dans dix arrondissements de la capitale.

Afin d’étendre leur champ d’action et de s’adapter à l’évolution des situations locales, plusieurs périmètres d’intervention des correspondants de nuit ont par ailleurs été élargis : dans les 19e et 20e avec la création des zones de sécurité prioritaire ; dans les 12e, 13e et 14e arrondissements pour répondre aux légitimes demandes des maires et des habitants. D’autres évolutions sont à l’étude.

 

Chiffres-clés

  • 140correspondants de nuit
  • 10quartiers concernés

Services de la Ville impliqués

  • Direction de la Prévention et de la Protection

Nous suivre

https://www.viagrapascherfr.com/viagra-generique-pharmacie-cher/