aller au contenu

Migrer l’ensemble du parc informatique vers Windows 7

Les 31 000 postes du parc informatique de la Ville de Paris ont migré sur Windows 7. Une mise à jour nécessaire pour garantir une meilleure protection contre les intrusions extérieures. La compatibilité avec les 450 applications utilisées par la Ville a été assurée.

La migration vers Windows 7 de l’ensemble des postes informatiques de la Ville de Paris était devenue indispensable. La majorité était équipée en Windows XP, un système dont Microsoft n’assure plus le support depuis avril 2014.

Cette grande mise à jour permet notamment de mieux protéger le système informatique contre les intrusions extérieures.
La compatibilité des postes, et surtout des 450 applications utilisées par les services de la Ville, a été assurée. Ce point a nécessité beaucoup d’attention. En effet, si les applications développées sous Lutèce - un outil de portail Web développé par et pour la mairie de Paris - sont naturellement compatibles, ce n’est pas le cas général. Il a donc fallu paramétrer chaque application pour la rendre compatible. Certains logiciels ont nécessité une virtualisation. Leur environnement d’origine a été remplacé par un logiciel dans Windows 7. Les plus complexes ont nécessité des travaux de maintenance lourds de la part de leurs éditeurs, augmentant le coût de la migration.

La migration s’est déroulée progressivement. Trois masters différents ont été réalisés. Ils ont été fournis aux missions informatiques des directions, suivant la compatibilité des postes et les versions des applications à réinstaller.

À la fin du premier trimestre 2015, l’ensemble du parc informatique avait migré.

 

Chiffres-clés

  • 31 000postes informatiques
  • 10 000postes informatiques dans les écoles
  • 450applications utilisées par les services de la Ville

Services de la Ville impliqués

  • Direction des Systèmes et des Technologies de l’Information

Nous suivre