aller au contenu

Un audit sur l’aménagement des rythmes éducatifs

L’Inspection générale s’est rendue dans 90 écoles parisiennes pour mesurer et analyser les difficultés d’organisation rencontrées pendant la mise en œuvre de l’aménagement des rythmes éducatifs. Elle a aussi identifié et valorisé les bonnes pratiques.

Missionnée par le maire de Paris en décembre 2013, l’Inspection générale a mobilisé une dizaine de ses membres pour réaliser une mission d’appui au diagnostic sur l’aménagement des rythmes éducatifs. S’appuyant sur un échantillon d’écoles maternelles et élémentaires large et représentatif, la mission s’est concentrée sur les questions d’organisation. Une évaluation de la réforme, en termes qualitatifs et éducatifs, a été confiée en parallèle à un cabinet externe de consultants-chercheurs.

90 établissements (soit 13,6 % de l’ensemble des établissements) ont été consultés en 5 semaines. Des entretiens ont été conduits dans chaque école avec le directeur ou la directrice ainsi qu’avec le ou la responsable des activités périscolaires.

Par ailleurs, une mission concernant l’impact de cette réforme sur le nettoyage dans les écoles a été conduite.

Fin février 2014, le rapport - composé de 90 monographies et de leur synthèse - a été rendu à la maire de Paris.

L’Inspection générale souligne les rôles décisifs du responsable éducatif Ville, du directeur d’école sur les questions d’organisation, et la présence d’un noyau dur d’animateurs de qualité sur tous les temps (cantine, temps périscolaires, activités du soir, centre de loisirs). Les nombreuses «bonnes pratiques » relevées à l’occasion de cet audit témoignent de l’implication des équipes et de leurs capacités d’adaptation.

Ressources

Services de la Ville impliqués

  • Inspection générale

  • Direction des Affaires scolaires

Nous suivre

https://www.viagrapascherfr.com/viagra-generique-pharmacie-cher/