aller au contenu

Welcome City Lab : incuber le tourisme du futur

Paris, 1ère destination touristique mondiale, a l’ambition d’inventer le tourisme du futur et d’en être la capitale internationale. Le Welcome City Lab, programme de stimulation de l’innovation, intégre le 1er incubateur au monde dédié au tourisme.

Le Welcome City Lab a pour ambition d’inventer le tourisme de demain et d’inciter les start-ups à s’engager dans ce secteur stratégique.

L’incubateur repère les jeunes entreprises prometteuses dans le secteur du tourisme international. Il soutient leur croissance en leur offrant un pôle d’incubation, de formation, d’expérimentation et de veille.

En créant une culture de l’innovation, le Welcome City Lab renforce l’attractivité internationale de la capitale. Avec cette initiative originale, Paris complète son image traditionnelle de première destination touristique mondiale par une image renouvelée, plus dynamique : celle de la capitale de l’innovation touristique.

De grandes entreprises, représentant les principaux métiers du tourisme de loisir et d’affaires, sont associées : Aéroports de Paris, Air France, Amadeus, Carlson Wagonlit Travel, Skyboard, Sodexo, Viparis, l’Office du tourisme et des congrès de Paris, ainsi que BPI France et le groupe Galeries Lafayette.

Situé au 76, rue de Rennes au cœur du 6e arrondissement de Paris, le Welcome City Lab occupe une surface de 800 m².

Plus de 100 start-ups ont fait acte de candidature pour intégrer l’incubateur début mars 2015.

Inauguration du Welcome City Lab par Anne Hidalgo

Retour en images sur l'inauguration du Welcome City Lab en septembre 2014.

Chiffres-clés

  • 30start-ups incubées dans la première promotion
  • 75emplois créés en un an
  • 4,5 M€en levées de fonds en un an

Ressources

  • Site du Welcome City Lab

    Le Welcome City Lab est un programme de stimulation de l’innovation dans le tourisme intégrant le premier incubateur au monde dédié à ce secteur.

    Lire la suite

Services de la Ville impliqués

  • Direction du Développement économique, de l'Emploi et de l'Enseignement supérieur

Nous suivre